website logo

Enquête sur la diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française

jeudi 08 juillet 2021 @ 14:53:34

Sujet : La veille

barometre-du-numérique-2021.jpg

Téléchargez le rapport-barometre-numerique-edition-2021.pdf

INTRODUCTION  p7
SYNTHESE p9

PARTIE 1. EQUIPEMENTS ET CONNEXIONS p23
1. Téléphonie fixe p24
2. Téléphonie mobile et smartphone : stabilité globale, hausse de 7 points pour les smartphones p27
a) Les caractéristiques du contrat de téléphonie mobile : les forfaits sont la norme p31
3. En 2020, le double équipement (fixe et mobile) repart à la hausse p35
4. Téléviseur, box, console et objet connecté p37
a) Peu de changement sur l’évolution du taux d’équipement en télévision ; le multi-équipement est très lié à la taille du foyer p37
b) 3 personnes sur 4 disposent d’une box pour regarder la télé, un peu moins d’une sur deux d’une console de jeux p38
c) Objets connectés : en un an, le niveau d’équipement et l’appétence sont en hausse p41
5. Ordinateurs, tablettes et internet à domicile p45
a) Taux d’équipement en ordinateur et tablette p45
b) En 2020, une personne sur cinq dispose, à domicile, d’une enceinte connectée p52
c) Trois adultes interrogés sur quatre ont accès à une imprimante à leur domicile p53
d) Connexion à internet à domicile, hors téléphone mobile : toujours 15% de la population non équipée p56
6. Fréquences et modes de connexions à internet p63
a) On dénombre 92% d’internautes en France en 2020 (+ 4 points) p63
b) Et davantage d’internautes quotidiens (83%, + 5 points) p66
c) A domicile, toutes les formes de connexion à internet progressent cette année p70
d) Le smartphone n’est plus l’équipement le plus utilisé pour accéder à internet p77
e) Fréquence d’usage et compétence déclarée pour différents équipements : une utilisation accrue et un sentiment de compétence qui progresse également dans la population p81
f) Adresse mail personnelle et professionnelle : moins d’un Français sur dix n’en a aucune p98

PARTIE 2. USAGES p103

1. La hausse des usages sur téléphone mobile se poursuit, portée par l’engouement des séniors p104
a) La progression des usages sur téléphone mobile se poursuit : 8 Français sur 10 utilisateurs p104
b) Si davantage de Français utilisent les messageries instantanées, la fréquence de ces usages baisse légèrement (texte et téléphone) p110
c) Le choix des applications téléchargées : on se fie aux recommandations, aux avis, puis aux algorithmes p114
2. Un aperçu des usages d’internet en 2020 : le confinement a boosté certains usages, comme les achats et les appels en visioconférence p117
a) Plus de 7 Français sur 10 recourent à l’e-administration p117
b) Après une pause, la participation aux « réseaux sociaux » sur internet repart à la hausse (+ 7 points) p120
c) Trois Français sur quatre font désormais des achats sur internet p123
d) Tandis que 44% des Français vendent sur internet (+ 15 points par rapport à 2015) p130
e) Le recours à internet pour chercher un emploi reste stable p133
f) Téléphoner via visioconférence : quasiment un internaute sur deux (49%) le fait dorénavant, soit 45% de l’ensemble de la population p135
3. Les usages audiovisuels en 2020 p138
a) La variété des usages audiovisuels à domicile : les vidéos gratuites sont plus souvent visionnées sur téléphone, tablette ou ordinateur ; les autres programmes sur un poste de télévision p138
b) La qualité ressentie de la connexion fixe est bonne ou très bonne, avec peu de différence selon les usages p142
c) Les usagers n’interviennent que marginalement sur la qualité des contenus proposés p144
d) Dans les usages audiovisuels, le réseau mobile est prépondérant dans le visionnage des vidéos gratuites p148
e) Les pratiques audiovisuelles dans leur ensemble p151
4. Télévision, internet, vidéo : tous les temps passés devant les écrans ont progressé p154
5. Les usages numériques liés aux livres et à la presse en 2020 p166
a) Le nombre de lecteurs de livres numériques a doublé en cinq ans p166
b) Presse gratuite ou payante, format ou numérique : un panorama des lecteurs d’articles de presse p170
PARTIE 3. IMAGE DU NUMERIQUE p177
1. Les données publiques en « open data » : intérêts perçus et usage p178
a) Un Français sur quatre aurait déjà consulté les données publiques en « open data » p178
b) Des avantages variés à l’ouverture des données publiques p182
2. La protection des données et les autres freins évoqués à l’utilisation pleine et entière d’internet p186
a) L’insuffisante protection des données personnelles est le premier frein à l’utilisation d’internet, mais quatre personnes sur dix (39%) n’en voient aucun p186
b) Plus que l’équipement ou l’accès à internet, c’est la complète maîtrise des outils qui pose problème aux adultes p190
c) Les internautes et possesseurs de téléphone mobile de plus en plus précautionneux p195
3. Le cas particulier des confinements p200
a) Pendant les périodes de confinement, internet a permis la poursuite de certaines activités, avec plus ou moins d’autonomie p200
b) Quand la démarche administrative n’a pas été menée à terme sur internet, dans 36% des cas, elle n’a pas été effectuée du tout p211
c) Pendant les confinements, un peu plus d’une personne sur deux aurait été autonome vis-à-vis de l’usage des outils informatiques et numériques p212
d) En cas de difficultés, les personnes préfèrent qu’on leur explique plutôt que l’on fasse les démarches à leur place, idéalement dans un lieu regroupant plusieurs offres de services p218
4. Internet, vie privée et vie professionnelle p224
a) Pour une part croissante d’actifs, internet permet une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle p224
b) Les actifs de mieux en mieux préparés à l’usage des nouvelles technologies par la formation continue p232
c) Dans l’ensemble de la population, on repère une hausse des situations embarrassantes liées à l’exposition de sa vie privée en ligne p234
d) Les parents se disent de plus en plus vigilants quant au temps passé par leurs enfants sur les écrans p239
e) Un tiers des jeunes a eu son premier téléphone mobile avant 12 ans, un quart l’a eu l’année de ses 12 ans p241
5. Les enjeux et précautions sanitaires face au développement du numérique p243
a) Même si la perception des Français tend à s’améliorer, les domaines du numérique ne sont pas considérés comme sûrs pour la santé humaine p243
b) Les mesures de précautions dans l’usage des téléphones mobiles se diffusent dans la population, mais restent cependant minoritaires p250
6. Numérique et développement durable : sobriété, obsolescence et recyclage p254
a) Les possesseurs de smartphone optent pour des produits neufs et récents p254
b) Entre obligation et achat plaisir, la palette des motivations à l’achat est très large p256
c) Une fois sur deux, on conserve son vieux smartphone plutôt que de le réemployer (28%) ou le recycler (14%) p257
d) L’appétence pour un smartphone écoresponsable est, le plus souvent, soumise à conditions p260
e) Il n’y a pas que les smartphones que l’on conserve à la maison sans les utiliser : un foyer sur trois a conservé un téléviseur non utilisé, un sur quatre une box ou une tablette p264
ANNEXE 1 : GRAPHIQUES ET TABLEAUX COMPLEMENTAIRES p271
ANNEXE 2 : RESULTATS ISSUS DES PRECEDENTS BAROMETRES p319
ANNEXE 3 : METHODOLOGIE p325
ANNEXE 4 : LIBELLE DES QUESTIONS POSEES p329

Téléchargez le rapport-barometre-numerique-edition-2021.pdf




Cet article provient de Technologie Éducation Culture
L'url pour cet article est : https://technologieeducationculture.fr/article.php?sid=1607