Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen

(390 mots dans ce texte )  -   lu : 974 Fois     Page Spéciale pour impression

Participer aux forums sur les programmes du cycle3, cliquez : http://technologieeducationculture.fr/viewforum.php?forum=24

Tous les arts concourent au développement de la sensibilité à la fois par la pratique artistique, par la fréquentation des œuvres et par l’expression de ses émotions et de ses gouts. L’histoire des arts, qui associe la rencontre des œuvres et l’analyse de leur langage, contribue à former un lien particulier entre dimension sensible et dimension rationnelle. En français, on s’attache à permettre la réception sensible des œuvres littéraires en développant son expression, la formulation de ses opinions, dans des échanges oraux ou en en recueillant les traces écrites dans des carnets de lecture.

L’ensemble des enseignementsdoit contribuer à développer la confiance en soi et le respect des autres.

L’éducation physique et sportive permet tout particulièrement de travailler sur ce respect, sur le refus des discriminations et l’application des principes de l’égalité fille/garçon. Par la prise de parole en langue vivante et l'écoute régulière des autres dans le cadre de la classe, l’apprentissage des langues vivantes étrangères ou régionales renforce la confiance en soi, le respect des autres, le sens de l'engagement et de l'initiative et ouvre aux cultures qui lui sont associées, ce qui permet de dépasser les stéréotypes et les clichés pour favoriser le vivre-ensemble.

L’enseignement moral et civiqueassure principalement la compréhension de la règle et du droit. La règle et le droit sont également ceux du cadre scolaire que les élèves doivent apprendre à respecter. En histoire, le thème consacré à la construction de la République et de la démocratie permet d’étudier comment ont été conquis les libertés et les droits en vigueur aujourd’hui en France et de comprendre les devoirs qui incombent aux citoyens. En sciences et en technologie, il s’agit plus particulièrement d’apprendre à respecter les règles de sécurité.

Tous les enseignements contribuent à la formation du jugement. En histoire plus particulièrement, les élèves sont amenés à distinguer l’histoire de la fiction. Les mathématiques contribuent à construire chez les élèves l’idée de preuve et d’argumentation.

L’enseignement moral et civiquepermet deréfléchir au sens de l’engagement et de l’initiative qui trouve à se mettre en œuvre dans la réalisation de projetset dans la participation à la vie collective de l’établissement.

Ce domaine s’appuie aussi sur les apports de la vie scolaire.




Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :

Temps : 0.0262 seconde(s)